News

Le Crazy Horse cherche son Maître de Cérémonie

crazy-horse

Le Crazy Horse cherche un maître de cérémonie et fera passer des auditions ouvertes à tous le 15 mai à Paris pour découvrir celui ou celle qui aura le talent nécessaire.

« C’est une première car il n’y a jamais eu de maître ou de maîtresse de cérémonie, mais c’est dans la continuité de notre ambition qui est d’aller sans cesse à la recherche de nouveaux talents », a expliqué Andrée Deissenberg, directrice générale du Crazy Horse.

Ce « personnage » fera partie d’un « projet immersif » de spectacle avec le public, sur lequel Mme Deissenberg ne souhaite pas en dire plus pour l’instant.

Une cinquantaine de candidats se sont déjà fait connaître et tous ceux qui sont intéressés peuvent encore adresser leur candidature (cv, vidéos, photos) au Crazy Horse par courriel à l’adresse suivante: casting@lecrazyhorseparis.com.

La première audition, le 15 mai dans les locaux du Crazy Horse, sera sans doute suivie d’autres rendez-vous car, explique Mme Deissenberg, « trouver le talent d’un maître ou d’une maîtresse de cérémonie, risque d’être plus compliqué que d’auditionner une danseuse ou un artiste ».

Contrairement aux danseuses, qui, à quelques exceptions près, n’ont pas plus de 30 ans, « il n’y a pas de limite d’âge. Tout homme, toute femme, toute créature dont on ne sait pas très bien s’il est homme ou femme ou les deux, peut candidater, quelles que soient sa couleur et sa nationalité. L’essentiel c’est le talent. On en a ou pas », a ajouté Mme Deissenberg.

Référence internationale du glamour élégant, le célèbre cabaret a été fondé en 1951 par Alain Bernardin, inventeur du « nu chic », avec un spectacle habillant les corps nus par des projections de motifs géométriques (zébrures, pois…) pour se différencier des grands cabarets « à plumes » comme le Lido ou le Moulin Rouge.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :