News

Le 1er octobre, Canal FM fêtera ses 30 ans

Le 1er octobre, Canal Fm fête ses 30 ans. A cette occasion, L’Observateur propose de retracer l’histoire de la radio, en plusieurs étapes.

La libération de la bande FM en 1981 a permis à de nombreuses radios de voir le jour. Canal FM en fait partie. Aujourd’hui, c’est d’ailleurs l’une des radios associatives les plus importantes en France.

Mais depuis sa création, la radio a changé de visage. Une métamorphose à laquelle a assisté Patrice Thioloy, aujourd’hui responsable de la radio, mais présent dans les murs, depuis longtemps,  il a participé à l’élaboration d’une radio de territoire, visant à toucher le public le plus large possible.

En 1981, à la base du projet Canal Sambre (c’était le premier nom de la radio), on trouve la municipalité d’Aulnoye et son maire M. Briatte qui souhaitaient se doter d’un média avec un projet de télévision locale. En 1984, la radio était devenue un outil de propagande (PC et CGT) et la mairie s’est rendue compte que ce n’était pas bon. À l’époque, les solutions étaient soit la fermeture, soit prendre une autre voie. Francine Auger a alors sollicitée pour établir un projet. Elle a alors choisi la culture. Selon Patrice Thioloy, «à cette époque, il fallait faire un travail sur la mémoire, en cette période de désindustrialisation. Il fallait dire aux gens qu’il y avait du théâtre, de la musique, même pour les ouvriers sans usines.» C’est comme ça que la radio a pris une dimension culturelle. Dimension qu’elle a encore aujourd’hui, mais avec d’autres émissions, d’autres comportements à l’antenne.

Cette évolution vers une radio force de proposition sur son territoire et participative s’est établie progressivenemnt jusqu’à aujourd’hui. «Nous sommes allés dans le sens d’une radio proche de l’habitant. Ce dernier a toute sa place sur notre antenne», précise Patrice Thioloy. D’ailleurs, de nombreux jeux le font participer ainsi que des émissions leur permettant de partager leur passion.

Puis, 2006 a été l’année de tous les changements. La radio a changé de nom pour devenir Canal FM, et «on est entré dans une nouvelle dynamique.» C’est cette année-là que la publicité a été intégrée à la grille de programme. Les membres de la radio associative ont entamé un travail de fond pour modifier le contenu. Plus de journalistes et d’information ont été intégrés, une ligne de programme a été construite pour faire de Canal FM une radio qu’on écoute tout le temps plutôt que sur une plage horaire définie. En 2006, une qualité d’antenne supplémentaire a été gagnée à la fois par le contenu et par le matériel qui a permis d’obtenir de meilleurs sons.

Depuis, la radio a encore évolué avec l’arrivée d’internet et l’accès à la web radio Canal FM.

viaLe 1er octobre, Canal FM fêtera ses 30 ans

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :