News

Laurent Joffrin supprime les petites annonces roses dans le Nouvel Observateur

Il n’y aura désormais plus de petites annonces roses dans les pages du Nouvel Observateur, a-t-on appris samedi auprès de la direction de l’hebdomadaire, qui a confirmé une information du journal Marianne.

« C’est une décision de Laurent Joffrin (directeur du Nouvel Observateur, NDLR) et qui prend effet dès le prochain numéro » qui sort jeudi, a expliqué la direction.

« La rédaction y était opposée depuis longtemps, mais c’est une page (de petites annonces) qu’on ne voyait plus, à laquelle on ne faisait plus attention », a-t-on expliqué de même source. « Puis cela a été soulevé par le +Petit journal+ de Yann Barthès, et Laurent Joffrin a décidé de la supprimer ».

Mercredi soir sur le plateau du « Petit journal » (Canal+), Yann Barthès avait montré qu’un article consacré aux rapports entre joueurs de football et call girls (inclus dans un dossier intitulé « Pouvoir et prostitution ») voisinait avec la page des petites annonces roses.

Le présentateur avait également lu le contenu de deux annonces proposant de la « détente naturiste » et « un massage naturiste » devant un Laurent Joffrin visiblement un peu gêné.

Cette page de petites annonces rapportait entre 150.000 et 200.000 euros bruts par an, a précisé la direction de l’hebdomadaire.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :