News

La radio rfi riposte, la radio d’un jour.

rfi_ripostes_mairie-parisSeptième semaine de grève. Le 24 juin 2009, les salariés de RFI ont repris le micro pour créer leur propre radio, « RFI Riposte, la radio éphémère », diffusée pendant sept heures, en direct du parvis de l’Hôtel de ville de Paris. Pour dire notre fierté de travailler à RFI et nos inquiétudes pour l’avenir.

rfi_ripostesPrix Nobel de la Paix, chauffeur de taxi, ancien chef d’Etat, coureur cycliste, Prix Goncourt, philosophes, syndicalistes, chanteuses, ex-ministres, navigatrice, élus…  Plus de cent personnes, illustres ou anonymes, nous ont témoigné de leur soutien en participant à « RFI-Riposte, radio éphémère ».

Un coup de théâtre a marqué la réunion du Comité d’entreprise du vendredi 26 juin à Radio France internationale. La procédure du plan de licenciements qui était sur le point d’être bouclée a été brusquement remise en cause. Les deux consultations finales du CE avaient en effet été programmées pour ce vendredi et lundi prochain. Or, la direction de RFI a été forcée d’admettre que la consultation préalable du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail était frappée de nullité. À la date de cette consultation, le 11 juin, les mandats des membres du CHSCT étaient caducs.

Alors, erreur ou manipulation ? Si l’on fait crédit à la direction de sa bonne foi, il faut donc conclure à son incompétence. Cette erreur grossière dans une procédure aussi importante témoigne de la frénésie avec laquelle les dirigeants de RFI veulent faire aboutir leur plan antisocial. Dans leur volonté systématique de passer en force, de ne rien négocier, ces dirigeants ont confondu vitesse et précipitation.

Au 46e jour de grève, rien n’est réglé. Mais la fébrilité de la direction l’a conduit à se prendre les pieds dans le tapis. La grève a été reconduite en Assemblée générale jusqu’à lundi 29 juin 2009.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :