News

La radio numérique terrestre repoussée de quelques années

La radio numérique terrestre (RNT) n’est pas prête de voir le jour dans l’Hexagone. En effet, David Kessler, ancien directeur de France Culture, préconise un moratoire “de deux ou trois ans” sur le déploiement rapide de la RNT ainsi que des expérimentations locales, dans un rapport remis au Premier ministre François Fillon.

Des conditions loin d’être réunies à l’échelle nationale
David Kessler avait été chargé en juin 2010 de mener une mission sur le lancement de la RNT, inscrit dans la loi de 2007 sur la modernisation de la diffusion audiovisuelle mais sans qu’aucune date n’ait été fixée. Dans son rapport , l’ancien conseiller à la culture de Lionel Jospin préconise “une alternative au déploiement rapide et à grande échelle de la RNT sous la forme d’un moratoire, voire d’une expérimentation à l’échelle locale” , a indiqué mercredi 11 mai Matignon dans un communiqué.

“Après avoir auditionné l’ensemble des acteurs concernés (service public de la radio, représentants des radios privées de toutes les catégories, opérateurs de diffusion, équipementiers, constructeurs automobiles, etc.), David Kessler indique que toutes les conditions ne sont pas réunies d’un point de vue économique pour permettre le déploiement à grande échelle de la radio numérique terrestre” , ajoute Matignon

Un observatoire, “placé sous l’égide du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA)” et regroupant “les principales organisations des radios, les représentants des fabricants, des diffuseurs ainsi que les pouvoirs publics concernés” devrait être mis en place, précise le communiqué.

Les premiers tests, initialement prévus pour décembre 2009, ne sont plus à l’ordre du jour car plusieurs voix se sont élevées contre, dont les principales radios privées (RTL, Europe 1, le groupe NRJ et le groupe NextRadioTV).

La radio numérique terrestre repoussée de quelques années

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :