News

La radio fait sa révolution numérique | la fonderie

Conférence au Musée des Arts et Métiers, le 19 avril 2012

La radio était encore récemment un média hertzien écouté en direct sur un poste dédié. Avec l’arrivée de la radio numérique, webradio et bientôt radio numérique terrestre RNT, de nouveaux acteurs, de nouveaux medias et de nouveaux usages apparaissent.

La radio numérique via Internet se développe depuis dix ans, même si ses modèles économiques restent encore à affiner. La possibilité d’écoute en différé, et l’abandon progressif du poste à transistor au profit de l’accès via l’ordinateur entraînent une modification de la relation aux auditeurs et de l’audience notamment vis-à-vis des jeunes. Radio, télé et presse écrite… les médias traditionnels convergent ainsi sur le Web, « média des médias ».

En revanche, la RNT, équivalent radio de la TNT, cherche encore ses marques. Si les démonstrations se multiplient, aucune date d’extinction de la radio analogique n’a pour l’instant été annoncée en France. Meilleur son, nouvelles stations, large couverture du territoire, possibilité d’agréger des données associées… Les avantages annoncés sont multiples, mais le projet tarde à se mettre en place. Il doit faire face à plusieurs difficultés de taille : développement des émetteurs, financement du passage à la RNT, sans oublier le renouvellement de l’ensemble des postes de réception… Comment le paysage radiophonique évolue-t-il ? Quelles sont les perspectives apportées par le numérique ? Quelles sont les attentes des auditeurs

Dans le cadre de l’exposition Radio : ouvrez grand vos oreilles ! présentée du 28 février au 2 septembre 2012 au Musée des arts et métiers, en partenariat avec Radio France et l’INA.

viaLa radio fait sa révolution numérique | la fonderie.

zp8497586rq

Pub

UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :