News

La postulance des candidats à la presidence de Radio France:

See on Scoop.itLe Media

Présidence de la Maison ronde. Le CSA, qui a récupéré son pouvoir de nomination, va trancher. L’instance du CSA va inaugurer avec Radio France son pouvoir retrouvé de nommer les presidents de l’audiovisuel pour remplir les exigences du pluralisme et de compétence… des presidents avec des oreilles sensible aux suggestions de l’Elysée… Ce pouvoir du CSA contribuent à asseoir l’autorité morale de l’institution, liée à sa tradition de collégialité. Le 12 février sera établie et publiée une short-list de celles et ceux qui seront auditionnés . Le 7 mars resultat de celui qui aura obtenu la majorité des votes des 9 membres du CSA, exprimés à bulletins secrets. Ensuite une période de cohabitation jusqu’à la fin effective du mandat de Jean-Luc Hees à Radio France, en mai. Une zone tampon afin de fluidifier le passage de relais de l’un à l’autre.

Dans la course, l’actuel patron, Jean-Luc Hees. S’il était reconduit, Jean-Luc Hees, 62 ans, serait touché par la limite d’âge à mi-mandat et contraint de quitter la Maison ronde…donc ça serais une demi-nomination. Le problème de la procédure de la candidature publique, elle qu’elle contraint les candidats à mettre en péril leur boulot actuel. Ceux qui occupent déjà de gros postes hesitent a cette exposition. Dans le monde des médias, l’univers des dirigeants se divise entre saltimbanques et gestionnaires, les premiers étant généralement des ex journalistes de renom (Hees, Patrick de Carolis…), les seconds des costumes gris de l’ENA (Jean-Paul Cluzel, Marc Tessier), les uns succédant généralement aux autres à la tête de l’audiovisuel public.

Quel sont les candidats… Anne Brucy, ancien dircom de France 3 qui dirigea ensuite la station régionale de la Trois à Lille puis France Bleu, devrait être de la course. Martin Ajdari, secrétaire général de France Télévisions et ancien DG de Radio France sous Cluzel. Bruno Patino, numéro 2 de France Télévisions et ancien directeur de France Culture, ne devrait pas concourir. Pas plus que Marie-Christine Saragosse, patronne de France Médias Monde, l’ex-AEF, ni celui de l’AFP, Emmanuel Hoog, tous deux bien occupés à leur poste actuel. L’ancienne porte-parole de Jacques Chirac à l’Elysée, Catherine Colonna, souvent citée en forme d’ouverture à droite… – n’en sera pas et Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de l’Obs, a publiquement décliné, comme l’a fait Louis Dreyfus, DG du Monde. Du côté des incertains, en interne Catherine Sueur et Olivier Poivre d’Arvor, directeur de France Culture. De tous, c’est Martin Ajdari, 45 ans et apprécié à Radio France, qui semble etre le favoris… Une reconduction de Jl Hees permettrait au CSA de se donner une image impartiale et donc avoir les coudées franches pour la nomination du president de FranceTv tv. Que le meilleur soit nommé…

See on ecrans.liberation.fr

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :