News

La nouvelle technologie d’Ipsos qui révolutionne la mesure d’audience

Après le Royaume-Uni, Ipsos est choisi par l’industrie italienne de la radio pour sa nouvelle mesure d’audience passive.
La technologie MediaCell repose sur l’utilisation du téléphone mobile comme audimètre personnel

Paris, le 22 avril 2013 – L’industrie italienne de la radio a retenu Ipsos pour sa nouvelle mesure d’audience, passive et personnelle. La technologie « MediaCell », basée sur l’utilisation du téléphone portable des panélistes, a été préférée à l’alternative reposant sur un terminal dédié.

Toutes les grandes radios italiennes, ainsi que six radios locales, se sont réunies pour lancer une nouvelle mesure d’audience passive de la radio. Ces 21 stations représentent près de 70% de part d’audience, et plus de 80% des investissements publicitaires. Un panel national de quatre mille individus (représentatifs de la population de 14 ans et plus, stratifié par province) a été recruté par Ipsos et fournira les futurs niveaux d’audience de la radio italienne.

Contrairement à la méthode traditionnelle dite « déclarative » (l’interviewé, interrogé au téléphone, doit se souvenir et restituer ses sessions d’écoute de la veille), la méthode passive consiste à enregistrer automatiquement l’ensemble des sessions d’écoute d’un individu. Cette solution ne fait plus appel à la mémoire des auditeurs, elle enregistre les usages en temps réel, et s’adapte ainsi à la transformation numérique en cours : démultiplication des occasions d’écoute, des supports, des lieux…. Elle constitue une avancée technologique et méthodologique majeure, puisqu’elle permet de produire des résultats plus fiables et plus complets, plus rapides (niveau disponible en 24 heures) et beaucoup plus détaillés : audience par plateforme (Fm / web…), distinction temps réel / podcast…, lieu d’écoute (indoor/outdoor)…

MediaCell, the smart measure.

Lire le communiqué complet

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :