News

Kriss voix mémorable de France Inter vient de décéder‏

La Voix de Kriss s’est tue ce matin. Kriss, voix mémorable de France Inter à son début, puis de FIP, vient de décéder, d’un cancer. Voix câline, voix coquine, voix gamine, voix sublime. krissEt une femme disponible, dévouée, chaleureuse, généreuse. Femme solitaire aussi, parfois, que ce soit par choix (quelques mois seule, avec son compagnon, sur une île des Maldives) ou par obligation (semi-placard à France Inter).

Jean Garetto et Pierre Codou – deux vrais géants dans l’art de la Radio- l’avaient découverte, à 20 ans, en 1969, pour le lancement de « L’Oreille en coin ». Kriss en devient alors, pendant 20 ans, l’une des sociétaires les plus émérites, sur France Inter. Puis Garetto et Codou lancent une nouvelle station, réellement novatrice en matière de radio : FIP, à Paris .

Enfin, Kriss devient productrice et animatrice de plusieurs autres superbes émissions (« Roue libre », « Portraits sensibles », « Kriss Crumble », etc.).

kriss1Kriss, Corinne Gorse à la ville (fille de Georges Gorse, ancien ministre de Charles de Gaulle et ancien maire de Boulogne-Billancourt), avait fait paraître, en 2005, « Sagesse d’une femme de radio » (co-édition France Inter – L’Oeil neuf).

Kriss, que j’avais croisée dès mes débuts radiophoniques à Radio France, me manque déjà, elle et sa voix. Mais, fort heureusement pour elle, il existe, j’en suis sûr, un paradis pour les anges de la Radio.
JM. Sauvage

Sur le site internet de France inter, elle avait écrit un message à ses auditeurs, où elle racontait sa lutte contre la maladie. « Merci à vous, merci à la direction de ne pas me laisser tomber dans cette période un brin hard ! Et aussi merci à la vie qui, par certains chocs, vous incite à porter un oeil neuf sur ce qui l’enrichit », indiquait son message.

Jean-Luc Hees, président de Radio France (France Inter, Fip…) a salué « la grande tendresse » et la générosité de Kriss. « C’est quelqu’un qui avait une empathie formidable avec tous les gens », a-t-il déclaré jeudi 19 novembre 2009 sur France Inter.

ce

Pub

4 Comments on Kriss voix mémorable de France Inter vient de décéder‏

  1. Catherine Massol // 20/11/2009 á 22 h 12 min // Répondre

    J’ai d’abord été saisi en entendant l’annonce de votre mort Kriss puis extrêmement touchée. Merci pour cette poèsie de la vie que vous avez su nous faire partager. Vous étiez une « belle personne »! Je ne pourrai vous oublier.

  2. Au revoir,Kriss ,merci pour tout ce que vous avez donné…Votre voix restera dans nos coeurs…je partage le chagrin de tous ceux qui vous aiment,et particulièrement de vos proches…

  3. Je suis vraiment triste, je ne savais même pas qu’elle était malade. J’adorais sa voix, son rire, son impertinence, son empathie, son amour pour les autres, elle faisait de la radio comme on vit comme on respire, sans arrogance et sans m’as tu vu. Elle avait de l’humour et mettait tous ses collaborateurs à l’aise. Ils vont bien la regretter. Adieu Kriss, merci d’avoir partagé ces années et ces moments avec nous, de nous avoir fait partager vos coups de coeur, vos coups de colère et de nous avoir donné tant de plaisir à écouter vos émissions qui il est vrai font la différence d’une radio comme France Inter qui j’espère ne changera pas et ne se « conformera » pas aux autres radios qui se ressemblent tellement qu’elles n’ont plus rien à nous dire.

  4. Sylvie.Lamour // 19/11/2009 á 16 h 40 min // Répondre

    Message de cath6290 sur France2
    Bonjour,
    J’ai appris et entendu Jean Luc Hess parler de Kriss. Oui elle nous manquait déjà et son crumble sans elle était , sans vouloir « offensé » qui que ce soit , plus le même.J’ai demandé de ses nouvelles régulièrement et voilà, qu’elle nous quitte (pour de vrai), alors je suis triste et je veux vous en faire part. Je n’oublie pas, bien sûr, ses collègues, les animateurs, les collaborateurs dont elle n’omettait aucun nom, et tous ses auditeurs dont je fais partie. Au revoir, donc , madame , merci de nous avoir bercé de vos rires, de votre voix , de votre impertinence, de votre intelligence, de votre écoute à notre écoute. Je vous garderai toujours une place dans mon coeur d’auditrice fidèle et « indécrottable » de France Inter. Courage à tous, vos proches, vos amis. ET MERCI du chemin parcouru ensemble, à travers les ondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :