News

Johnny Hallyday : un vrai coup de gueule

Prisonnier de « sa santé », le chanteur Johnny Hallyday finit par comparer les rumeurs qui l’entourent de feuilleton. Car s’il est « fatigué », c’est de devoir sans cesse répondre à des bruits de couloirs concernant son état général.

johnny-hallydayDepuis son hospitalisation, qui remonte à cet été tout de même, la chronique autour de Johnny Hallyday ne cesse de ressembler à un super cross over de Grey’s Anatomy, Dr House, Urgences, Scrubs et Nip Tuck. Quand ce n’est pas carrément La Clinique De La Forêt Noire.

« Le feuilleton devient ridicule, il faut trouver quelqu’un d’autre sur qui s’acharner », a déclaré Johnny Hallyday dans un entretien téléphonique avec un journaliste de 20minutes.fr.

Et, comme une réponse de sa part sur ce sujet sensible, déclenche systématiquement une fièvre médiatique autour de lui, Johnny Hallyday a reçu dans la foulée un coup de fil, entre autres, de la radio Europe 1.

Il n’a pas pris le combiné, mais, derrière Jean-Claude Camus, on l’entend fulminer: « Il faut arrêter le feuilleton! » C’est vrai. L’abus de rumeurs peut nuire gravement à la santé de l’info.

«Il est très en colère, il vient à peine de descendre de scène à Bordeaux», a renchérit son producteur, jean-Claude Camus.

Selon le site du Figaro.fr, Johnny Hallyday, 66 ans, avait été admis mercredi à l’hôpital américain de Neuilly alors qu’il donnait un concert au même moment à Bordeaux.

«J’avais un petit cancer sur le côlon»

Il y avait déjà été hospitalisé au mois d’août. Un polype lui avait été retiré. «Aussi surprenant que cela puisse paraître, je dois la vie à Michael Jackson (…) En effet, suite à son décès, les assureurs de ma tournée m’ont demandé de faire un bilan de santé plus complet. A cette occasion, les médecins ont découvert que j’avais un petit cancer sur le côlon. On me l’a enlevé, et c’est fini», avait-il raconté en octobre.

Dans une interview au quotidien suisse Le Matin, il avait indiqué qu’il devait se faire réopérer d’une hernie le 25 novembre.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :