News

Johnny Hallyday : « je voudrais bien qu’on arrête de penser que je suis malade »

Johnny Hallyday : « je voudrais bien qu’on arrête de penser que je suis malade »
Johnny Hallyday voudrait bien « qu’on arrête de penser qu’il est malade » et rassure les inquiets en affirmant, dans TV Magazine à paraître samedi, « qu’il a toujours eu une bonne santé ».

« Je voudrais bien qu’on arrête de penser que je suis malade. Je ne l’ai jamais été ! Je me suis parfois cassé un bras, une jambe. Ce n’est pas une maladie. J’ai eu un problème de dos, on m’a opéré et on m’a raté. Mais ce n’est pas une maladie non plus », confie le chanteur qui vient de jouer près de deux mois au théâtre dans « Le Paradis sur Terre » de Tennessee Wiliams.

« J’ai toujours eu une bonne santé et je l’ai toujours, rassurez-vous! », ajoute Johnny Hallyday qui présentera samedi soir à la Tour Eiffel sa tournée 2012. Au cours d’une conférence de presse, le chanteur doit dévoiler une chanson inédite qu’il proposera en téléchargement gratuit, « un cadeau pour le public ».

Le chanteur doit aussi samedi soir donner un concert privé, sur invitation, qui sera diffusé quelques jours après sur le site liveathome.fr.

Dans TV Magazine, Johnny Hallyday dévoile les 30 étapes de sa tournée qui commencera à Los Angeles le 24 avril. Du 14 au 18 mai, il donnera 4 concerts à l’Arena de Montpellier, avant Nancy (26 mai), Genève (2/6), Sochaux (5/6), Anvers (8 et 9/6), Paris/Stade de France (15, 16 et 17/6), Lyon (22/6).

Avec Louis Bertignac en première partie, la tournée passera aussi à Ruoms (Ardèche), Nice, Bordeaux, Nantes, Québec, Le Mans, Monaco, Brétignolles (Vendée), Objat (Corrèze), Colmar, New York, Londres et Grenoble.

« Nous sommes des troubadours. Nous sommes là pour donner du rêve aux gens, quelle que soit notre musique. Quand les gens sont heureux, je suis heureux aussi. Je pourrais faire des tournées tranquilles et intimistes avec trois musiciens. On ne serait pas obligés de déployer un barnum de matériel et d’effets spéciaux. Mais j’essaie de donner au public ce que j’aimerais qu’on me donne. Et j’aime le grandiose! », dit Johnny.

Le chanteur a déjà choisi 30 chansons, mais en répète une cinquantaine. « Je vois toujours large, au cas où j’aurais envie de changer en cours de route. Et surtout pour éviter de tomber dans la routine », explique-t-il. Il annonce qu’il a engagé Yves Aucoin, un spécialiste des effets spéciaux du Cirque du Soleil à Las Vegas, qui a travaillé sur la tournée de Céline Dion.

Gilbert Coullier, le producteur et tourneur de Johnny Hallyday, précise dans TV Magazine que la tournée emploiera 200 personnes pour un budget de 13 et 15 millions d’euros.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :