News

Joey Starr : semi-liberté accordée jeudi au rappeur

Une mesure de semi-liberté a été accordée jeudi au rappeur Joey Starr, l’un des deux chanteurs du groupe NTM, incarcéré depuis juin à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne) après une condamnation à six mois de prison ferme pour violences volontaires, a-t-on appris auprès de son avocat.

FRANCECette mesure doit prendre effet « la semaine prochaine », selon Me Christian Saint-Palais, qui n’a pas pu préciser où le rappeur serait placé en semi-liberté. Joey Starr, Didier Morville à l’état-civil, 42 ans, a été condamné le 12 juin par le tribunal correctionnel de Paris à deux ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme et placé sous mandat de dépôt pour « violences volontaires avec menace d’une arme et destruction de bien privé ». Il était accusé d’avoir donné des coups de hachoir sur la voiture d’un groupe de quatre à cinq personnes au petit matin début juin, à proximité d’une boîte de nuit du quartier de la Bastille à Paris.

Le rappeur doit également purger une peine trois mois de prison, après avoir été condamné en février 2009 pour des violences conjugales, selon Me Saint-Palais. Du fait de son incarcération, le rappeur n’avait pu assurer une série de concerts estivaux de NTM.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :