News

Jean-Jacques Bourdin, RMC et BFMTV condamnés pour diffamation

La radio RMC, la chaîne BFM TV et le journaliste Jean-Jacques Bourdin ont été condamnés mardi par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir diffamé le cardiologue allemand Dieter Krombach, soupçonné d’avoir tué en 1982 la jeune Kalinka Bamberski.

Le directeur de publication de RMC et BFM TV et l’animateur ont été condamnés chacun à 1.000 euros d’amende. Ils devront en outre verser solidairement 3.000 euros de dommages et intérêts à M. Krombach et publier le jugement, pour lui avoir imputé le viol et l’assassinat de Kalinka Bamberski le 11 novembre 2009 en Allemagne.

Jean-Jacques Bourdin, lors d’une interview du père de Kalinka, André Bamberski, avait présenté Dieter Krombach comme le « violeur et l’assassin » de la jeune fille.

Le cardiologue allemand a été renvoyé devant les assises françaises. Son procès aura lieu à Paris du 28 mars au 8 avril.

Pub

1 Comment on Jean-Jacques Bourdin, RMC et BFMTV condamnés pour diffamation

  1. Le journaliste n’avait-il pas le droit d’utiliser ces qualificatifs dans la mesure où Krombach a été légalement condamné, (certes par contumace), pour les fiats évoqués?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :