News

iTélé, une lutte historique

Les salariés de la chaîne d’information iTélé ont voté aujourd’hui la reprise du travail
à l’unanimité moins deux abstentions. C’est la fin de la plus longue grève dans
l’audiovisuel depuis 1968.
« Nous sortons de ce conflit éreintés et meurtris mais la tête haute, avec au cœur le
sentiment d’avoir tenté de défendre notre honneur », ont déclaré les grévistes à
l’issue de l’assemblée générale après 31 jours de grève.
Face à un gouvernement qui a brillé par sa passivité, face à une direction inflexible
qui n’a longtemps proposé que de faciliter financièrement les départs de ceux qui
voulaient quitter la chaîne, les salariés d’iTélé ont défendu l’indépendance éditoriale
avec force et ténacité. Ils ont obtenu des garanties avec la rédaction d’une charte
d’éthique dans les quatre mois.
Mais le combat demeure inégal contre un milliardaire comme Bolloré qui n’exprime
que du mépris pour la profession de journaliste et la liberté de l’information, par
exemple en imposant la censure à Canal+. Hier la loi Bloche « visant à renforcer la
liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias » a été promulguée. Surnommée
« loi anti-Bolloré » le texte est malheureusement très loin de répondre aux attentes
des journalistes et constitue une réelle occasion manquée. Rien n’est prévu pour
lutter contre le fléau de la concentration par quelques groupes et milliardaires pour
qui les médias sont un enjeu dans leur politique de financiarisation et de contrôle
idéologique. L’indépendance juridique des équipes rédactionnelles ne figure pas non
plus dans la loi alors qu’elle serait une réelle garantie face aux actionnaires. Une fois
de plus, le président Hollande n’a pas respecté ses promesses de candidat.
La Filpac CGT, la Fédération du Spectacle CGT et le Syndicat national des
Journalistes CGT saluent le combat des salariés d’iTélé pour défendre la liberté de
l’information et l’indépendance éditoriale. Alors que plusieurs dizaines de journalistes
ont annoncé leur départ de la chaîne, nous serons vigilants quant au respect par la

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :