News

Intersyndicale RF et RFI PRÉAVIS DE GRÈVE – L’État lance son plan de destruction de l’audiovisuel public

<br />

 

 

Le projet de mise en cause de la convention collective représente une étape essentielle de ce plan qui conduit à la renégociation, du paritarisme (comprendre : les CPS), des grilles salariales et notamment des automatismes (comprendre : les changements d’échelons garantis) des métiers et comprendre suppression des métiers considérés comme superflus.

C’est aussi le risque de disparition d’acquis sociaux (jours de congé spéciaux, maladie, organisation du travail, indemnités de départ à la retraite, jugés trop coûteux…)

C’est aussi la possibilité de licencier à moindre coût lors des restructurations.

Les organisations syndicales appellent l’ensemble des personnels à cesser le travail le mardi 7 avril à partir de 0h et ce pour une durée de 24h, pour exiger :

 Le maintien des conventions collectives de l’audiovisuel public : convention collective de la communication et de la production audiovisuelles et ses annexes musiciens et intermittents, avenant audiovisuel à la convention collective des journalistes

 Le maintien de toutes les activités et protections sociales actuelles.

 Le respect de l’indépendance et du pluralisme. Le refus de la mainmise politique sur l’audiovisuel public.

 Le refus des licenciements (aujourd’hui à RFI, demain à France Télévisions, après demain à Radio France et à l’INA).

 Pour soutenir la délégation intersyndicale Radio France et RFI reçue au ministère de la culture à 16h00

MARDI 7 AVRIL MANIFESTATION À 14H30 DE LA PLACE DE L’OPÉRA À LA PLACE COLETTE

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :