News

Internet sans Frontières apporte sous soutien au site Médiapart‏

Auteur de très nombreuses révélations dans ce qu’il est désormais convenu d’appeler l’affaire Woerth – Bettencourt, le site d’information Mediapart.fr est l’objet d’attaques indignes de la part de certaines personnalités politiques. De Xavier Bertrand qui a accusé les journalistes de la rédaction d’avoir des « méthodes fascistes » à Hervé Morin qui a sous-entendu que la presse diffusée sur Internet ne contrôlait pas ses sources. Internet sans Frontières, association oeuvrant pour les libertés numériques, tient à soutenir l’ensemble des équipes de Mediapart.fr

Christophe Ginisty, président d’Internet sans frontières, a déclaré : « Il est particulièrement malsain de faire une distinction entre les journalistes qui travaillent pour des médias dits traditionnels et ceux travaillant pour des publications en ligne. Il est encore plus malsain d’insinuer que le journalisme sur Internet serait moins respectable que sur papier ou sur un autre support. A travers Mediapart, c’est toute la presse qui est visée par ces attaques politiques et avec elle tous les journalistes qui font leur travail en toute indépendance du pouvoir. »

« Nous tenons à ce titre à rappeler que les rédactions du type de Médiapart sont particulièrement utiles à la démocratie car leur indépendance est précisément un gage d’intégrité dans le processus éditorial. Rappelons que les créateurs du site Mediapart.fr ont toujours voulu placer cette indépendance au coeur de leur projet éditorial, privilégiant un modèle par abonnement au modèle publicitaire. C’est un modèle économique beaucoup plus exigeant, financièrement parlant, mais c’est un modèle indispensable d’un point de vue journalistique. »

Nous apportons tout notre soutien à Edwy Plénel dans son combat pour une information de valeur au service de la démocratie.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :