News

Info Presse IDATE – Telecom – TV – Internet 2025 : L’innovation numérique bouscule les secteurs des télécoms et de la télévision… tout en ouvrant de nouveaux gisements de valeur

Telecom – TV – Internet 2025

L’innovation numérique bouscule les secteurs des télécoms et de la télévision… tout en ouvrant de nouveaux gisements de valeur

Montpellier, 15 octobre 2013 – Les mutations des secteurs des télécommunications et de la télévision à travers les rapports clés de l’IDATE et le prochain DigiWorld Summit 2013.

L’IDATE poursuit la publication de ses rapports de prospective consacrés aux enjeux auxquels doivent faire face les secteurs de la télévision, des télécommunications et de l’Internet pour les dix prochaines années.

Dans la même veine prospective, la prochaine édition du DigiWorld Summit (19-21 novembre 2013) sous le titre des « Digital gold mines », se propose de prendre le contrepied de la morosité ambiante en organisant le débat sur les futurs gisements de valeur de l’économie numérique.

Future Telecom 2025
Un marché européen qui n’aura pas retrouvé son niveau de 2010… en 2015 !

Le secteur des télécommunications connaît depuis plusieurs décennies de profonds bouleversements. Portés en particulier par l’essor des mobiles d’abord, puis de l’Internet, les opérateurs doivent, à l’heure de l’IP everywhere, du cloud et du big data, relever de nouveaux défis pour poursuivre leur croissance :
· trouver des relais pour compenser le ralentissement mécanique d’activités matures (les marchés de la voix notamment),
· investir dans de nouvelles générations d’accès (NGA) fixes (fibre) et mobiles (4G LTE) pour faire face à l’explosion des trafics,
· trouver sa place dans une chaîne de valeur et un écosystème de plus en plus ouverts qui font monter, aux côtés des opérateurs, des acteurs nouveaux et particulièrement dynamiques, de l’OTT, des terminaux, etc.

S’ajoutent à cela, dans le cas de l’Europe, un climat économique particulièrement tendu, qui éprouve les limites de la résilience traditionnellement attribuée au secteur télécoms, et une concurrence particulièrement intense qui souligne l’extrême fragmentation du marché européen.
Du côté des usages par ailleurs, les consommateurs augmentent considérablement leur temps de connexion et les applications mises en œuvre génèrent des besoins croissants en débit (contenus enrichis, avec une forte composante vidéo ; partage de terminaux ; …). Toutefois la croissance des budgets numériques se fait surtout au profit des terminaux tandis que le low cost a tendance à s’imposer pour les dépenses de connexion.
Pour Didier Pouillot, Directeur de la Business Unit Stratégies Télécoms en charge de ce rapport,
« Cette explosion des usages et des trafics liés, peut aussi constituer une opportunité pour les opérateurs, pour autant qu’ils parviennent à en exploiter la valeur. C’est tout le chantier qui s’ouvre aujourd’hui devant eux. »

Lire la suite >–CP – Telecom- TV – Internet 2025

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :