News

Hadopi votée, adoptez BigaDJ

bigadjHadopi vient de passer mais ce n’est pas grave, avec BigaDJ on fait la fête en toute légalité ! BigaDJ c’est le premier site web qui propose des soirées musicales sur le net. Il est accessible via l’adresse suivante : www.bigadj.com . Il s’agit d’un service qui a pour ambition de faciliter la transition entre le piratage et la consommation légale de musique en ligne.


Fini l’époque du piratage massif, vive l’ère du téléchargement festif !

Hadopi punit le piratage alors que BigaDJ réconcilie les internautes avec le téléchargement légal.
Comment ? En proposant un service correspondant à leurs besoins c’est-à-dire original, interactif, simple, social, abordable, avec un catalogue de titres exhaustif. C’est grâce au développement d’offres innovantes comme celle-ci que l’on donnera envie aux internautes de basculer vers des modèles légaux. Les inventeurs de BigaDJ font parti de ces pionniers qui oeuvrent dans cette direction pour aider les professionnels de la musique à recouvrer de nouveaux revenus en période de crise du disque.
La réconciliation des internautes avec un modèle légal plutôt que la punition n’est-elle pas LA vraie solution au piratage ?

Le principe de BigaDJ repose sur une offre de programmations musicales adaptée à tous types d’événements : anniversaire, cocktail, mariage… tous genres musicaux confondus : rock, house, pop, jazz… Ces programmations sont classées en fonction d’étapes représentant les moments clés de la soirée (exemple : 1/ arrivée des amis ; 2/ tout le monde danse ; 3/ fin de soirée). Le site permet de personnaliser les étapes de plusieurs façons :

– en supprimant des titres et des mix
– en ajoutant d’autres mix ainsi que des titres grâce au catalogue de 3.000.000 de musiques mis à disposition sur BigaDJ.

Grâce à ces multiples possibilités, tout le monde est sûr d’écouter la musique qui lui plaît ! La diffusion de la soirée se fait soit en mode « sur Internet » soit en mode « sans Internet ».
Quelle est la différence ?
Pour le mode « sur Internet », l’ordinateur doit rester connecté durant tout le temps de la diffusion. Quant au deuxième mode, la diffusion peut se faire sans connexion Internet à condition d’avoir téléchargé sa soirée au préalable.

Les tarifs sont les suivants :

– 4,90 € pour 12 heures de musique avec le mode « sur Internet »
– 49 € pour 24 heures de musique avec le mode « sans Internet » + 24 heures de musique avec le mode « sur Internet ».

Pub

1 Comment on Hadopi votée, adoptez BigaDJ

  1. Bonjour, en tant que loueur de matériel de sono et partenaire de BigaDJ j’ai pu tester et faire tester le système BigaDJ, tous mes clients sont revenu satisfait de cette solution économique, alternative intéressante a un vrais DJ. Nous avons fait un pack dédié BigaDJ (plus d’info: http://www.interson.fr/Bigapack.gif)

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. BigaDJ Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :