News

H1N1 : France 5, Radio France et Internet pour diffuser les cours en cas de pandémie

on_air-le-mediaLa date de la rentrée scolaire 2009, fixée au mercredi 2 septembre, approche paisiblement. Hier, le ministère de l’Éducation nationale a fait savoir qu’il était prêt à faire face à une éventuelle pandémie de grippe A (H1N1). Luc Chatel, a, en effet, détaillé son plan de prévention dans une interview au Figaro.


« On s’adaptera au cas par cas, a-t-il expliqué. La décision (d’une fermeture d’école) sera prise par le préfet. En cas de pandémie totale, nous sommes prêts à fermer toutes les écoles. » Dans l’hypothèse de ce scénario catastrophe, une continuité pédagogique serait assurée par le biais de programmes préparés par le Centre national d’éducation à distance, qui seraient diffusés sur France 5, Radio France et Internet.

L’Organisation mondiale de la santé, qui a déclenché depuis le 11 juin dernier son niveau d’alerte maximal, et qui fait état de 180 000 malades de par le monde, prévoit dans son plan la fermeture des écoles. La France reste pour l’instant à un niveau d’alerte modéré en raison de la faible propagation du virus. « La fermeture totale des écoles n’est pas d’actualité, a d’ailleurs insisté Luc Chatel. On va accueillir tous les enfants à la rentrée et on va informer les parents. » Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, avait prévu fin juillet qu’un passage à un niveau d’alerte supérieur du plan national serait réfléchi à la rentrée en fonction de l’évolution du virus H1N1. Le ministre de l’Éducation nationale réunira la cellule de crise de son ministère le 18 août, afin de faire le point de la situation deux semaines avant la rentrée.

Source L’Humanité

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :