News

Frédéric Mitterrand réaffirme sa « confiance » et son « appui » à la Hadopi

Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a réaffirmé sa « confiance » et son « appui » à la Hadopi mardi, à l’issue d’une visite à la Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet.

« J’ai tenu à faire cette visite au siège d’Hadopi pour bien dissiper les éventuelles allégations qu’on a pu lire ça ou là et pour réaffirmer de la manière la plus claire et la plus forte (…) ma totale confiance et mon total appui à l’Hadopi », a déclaré le ministre.

Sept mois après sa mise en place, les premiers résultats de la Hadopi sont « largement positifs » et le déploiement de la réponse graduée se déroule « sans difficulté et dans le calendrier indiqué par la commission de la protection des droits de l’Hadopi dès le début de l’année », a-t-il souligné.

Fin avril, le président de la République a soulevé des interrogations en déclarant que la Hadopi n’était « pas une fin en soi ».

Nicolas Sarkozy a estimé que la Hadopi était « une solution imparfaite trouvée à l’impératif » de la défense de la propriété intellectuelle et a ouvert la porte à une discussion sur l’évolution du dispositif.

Selon la deuxième vague du baromètre de la Hadopi, dévoilée à l’occasion de la venue du ministre, 50% des internautes estiment que la mise en place de la Haute Autorité est une « bonne initiative ».

Selon cette étude effectuée du 23 mars au 1er avril, 41% des personnes interrogées affirment que la Hadopi les incite à changer leurs habitudes de consommation sur internet, un chiffre en hausse de 16 points par rapport à la première vague de l’étude réalisée fin octobre 2010.

En outre, sept pour cent des sondés indiquent qu’eux mêmes ou un membre de leur entourage a reçu une recommandation de la Hadopi et 72% d’entre eux déclarent avoir réduit ou arrêté leur consommation illicite suite à cet avertissement.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :