News

France Télévisions : le CSA se protège de futurs scandales

Le régulateur de l’audiovisuel chargé de désigner le prochain président de France Télévisions fait remplir aux candidats une déclaration sur l’honneur afin d’attester de leur probité.

Éviter d’être rattrapé par un éventuel scandale. C’est la motivation du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel qui a décidé de faire signer aux candidats à la présidence de France Télévisions qui seront retenus dans la short list une déclaration sur l’honneur dans laquelle ils s’engagent à ne pas avoir d’ennui avec le fisc ni être soupçonné d’un quelconque conflit d’intérêts.

Le texte de la déclaration est éloquent: «Dans le cadre de ma candidature à la Présidence de la société France Télévisions, je déclare sur l’honneur être, à la date de la présente déclaration, à jour de mes obligations fiscales et ne pas me trouver dans une situation d’interférence ou de dépendance à l’égard d’intérêts publics ou privés, notamment au regard d’engagements que j’aurais souscrits, de nature à influencer ou à paraître influencer, de quelque manière et à quelque moment, l’exercice indépendant, impartial et objectif de la fonction à laquelle je suis candidat(e). J’atteste en outre avoir pris connaissance des obligations auxquelles je serais assujetti(e) par les textes législatifs et réglementaires en vigueur et notamment la loi n°2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique, dans le cas de ma nomination».

Cette initiative intervient en pleine polémique sur Mathieu Gallet, nommé à l’unanimité en février 2014, à la tête de Radio France. Un an plus tard, le Canard Enchaîné publie, semaine après semaine, des révélations sur les travaux effectués au siège de Radio France mais aussi à celui de l’INA, précédent poste de Mathieu Gallet. Le Canard a aussi épluché les contrats passés par le PDG de Radio France avec des conseillers en communication. Enfin, cette semaine, le Canard Enchaîné a écrit un papier sur un voyage de membres du CSA à l’INA à l’invitation de Mathieu Gallet avant qu’il ne se déclare candidat à la présidence de Radio France.

viaFrance Télévisions : le CSA se protège de futurs scandales.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :