News

France Inter paralysée par une réorganisation, Actualités

De la musique du matin au soir pour un simple problème d’organisation du travail. L’antenne de France Inter est totalement paralysée depuis le début de la semaine du fait d’une grève des techniciens. Indispensables au fonctionnement de la radio, leur mouvement, massivement suivi, empêche la diffusion de toutes les émissions. Ils s’opposent à la suppression de quatre postes (sur un total de 34 selon les syndicats et de 44 selon la direction).

La direction précise de son côté qu’il s’agit d’un simple redéploiement à la suite de la modification de la grille. Le budget de Radio France a certes été épargné cette année et baissera de 0,5 %, à 668 millions d’euros, mais, comme toutes les entreprises de l’audiovisuel public, la maison mère de France Inter, France Info et autres doit faire des efforts de gestion.

Grève reconduite

La situation est bloquée. Les syndicats posent comme préalable l’arrêt de cette réforme pour reprendre le travail, quand la direction exige l’arrêt de la grève avant la reprise de toute négociation. « C’est à la direction de définir l’organisation du travail et, dans ce cadre, il nous apparaît que le maintien du format actuel de l’équipe de techniciens dédiés à l’antenne de France Inter ne peut pas être un préalable à la reprise des discussions », a-t-elle indiqué dans un message à l’attention des salariés.

Mardi, à l’issue d’une assemblée générale, la grève a été reconduite pour une journée supplémentaire, la troisième. Il est rare de voir chez France Inter une grève paralysant totalement l’antenne durer plus d’une journée, signe que les techniciens sont tentés par une guerre d’usure.

Chez les journalistes, le mouvement est diversement perçu. Les stars de l’antenne se sont ouvertement inquiétées de son blocage, alors que certains journalistes de la rédaction semblent plus solidaires des grévistes. « La grogne a commencé l’été dernier quand les programmes de nuit ont été supprimés. La grève d’aujourd’hui vient aussi d’une accumulation de beaucoup de choses  », dit l’un d’eux.

viaFrance Inter paralysée par une réorganisation, Actualités.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :