News

France 3 : enquête ouverte à Paris après la plainte pour viol de Caroline

Le parquet de Paris a ouvert lundi une enquête préliminaire à la suite de la  plainte pour viol déposée par Caroline Sinz, une journaliste de France 3  agressée jeudi par des hommes en civil en marge des manifestations du Caire,  a-t-on appris mardi de source judiciaire. L’enquête a été confiée au 3e district de police judiciaire, a-t-on  précisé.

Caroline Sinz avait raconté que son cameraman, Salah Agrabi, et elle-même  avaient commencé à être pris à partie jeudi dans une rue menant de la place  Tahrir au ministère de l’Intérieur, où ont eu lieu des heurts violents entre manifestants et forces de l’ordre.

« Des dizaines d’hommes ont commencé à arracher mes vêtements, mes  sous-vêtements et à me violer puisque lorsqu’il y a pénétration digitale, c’est  un viol », a-t-elle déclaré lundi sur France Inter.

« C’est ce dont j’ai été victime pendant 45 mn environ. Heureusement que j’ai  pu être sauvée par des hommes qui sont venus à mon secours », a-t-elle raconté,  en annonçant à la même occasion le dépôt d’une plainte.

« Comme on a quelques images, ça peut peut-être aboutir », a-t-elle estimé.

L’Egypte a été le théâtre ces derniers jours d’une poussée de contestation du  pouvoir militaire qui gouverne le pays depuis la chute de Hosni Moubarak en  février, émaillée de violences qui ont fait 42 morts et plus de 3.000  blessés.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :