News

France 24 : Ockrent va déposer plainte pour « harcèlement moral »

La directrice générale déléguée de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF), Christine Ockrent, en conflit ouvert avec son Pdg Alain de Pouzilhac, va déposer plainte contre X pour « harcèlement moral », indique-t-elle dans un entretien au Monde daté de dimanche-lundi.

« Il existe une crise au sein de l’AEF qui n’est pas de mon fait, mais dont je suis la victime », déplore Mme Ockrent. Elle affirme ne plus avoir accès « à aucun dossier » depuis quatre mois et vivre dans « un climat de violence, d’humiliation et de souffrances intolérables ».

La directrice générale déléguée, qui dit vivre une « torture morale », précise que sa plainte sera déposée « dès la semaine prochaine ».

Mme Ockrent estime que l' »attelage » qu’elle formait avec M. de Pouzilhac a « déraillé » et accuse celui-ci de considérer France 24 comme « sa chose, sa propriété personnelle ».

« Il s’est débarrassé avec brutalité d’un directeur de l’information qu’il jugeait trop proche de moi et a imposé, contre ma volonté, un directeur de la rédaction qui n’a pas caché qu’il voulait ma décapitation! », s’insurge-t-elle.

Mme Ockrent affirme n’avoir « absolument pas » l’intention de démissionner de son poste et dément les rumeurs selon lesquelles elle négocierait des indemnités de départ.

Revenant sur les accusations d’espionnage dont fait l’objet une de ses anciennes collaboratrices, Mme Ockrent affirme qu’une enquête privée diligentée par M. de Pouzilhac « n’a apporté aucun élément de preuve » contre elle et rappelle que l’enquête de police a été close « sans même qu’il ait été nécessaire » qu’elle soit entendue.

Le personnel de France 24 a voté en décembre 2010 à 85% une motion de défiance envers Christine Ockrent.

L’AEF chapeaute France 24, RFI et une partie de TV5 Monde.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :