News

Diocèse de Reims-Ardennes / Radio chrétienne : Père Bernard GOUREAU est décédé le 5 janvier 2010 à Reims

Il a lutté pendant près de vingt ans contre une insidieuse maladie du sang qui a fini par le dépasser. L’ancien directeur de Radio Chrétienne en France (RCF) est mort hier à Reims.
Né en 1930, Bernard Goureau était fils de militaire. Son père aurait souhaité qu’il soit ingénieur. Mais lui a préféré la prêtrise, après les classes préparatoires aux grandes écoles. Il fut ordonné en 1956, mais devint quand même lieutenant dans l’armée française et envoyé en Algérie… Tout comme Pierre Burguet, l’ancien directeur de la CCI qui devint son complice à la tête de Radio Chrétienne en France pour le diocèse de Reims-Ardennes.
Très marqué dans les années 1950/60 par les disparitions successives de sa mère, son frère et sa sœur, l’abbé Goureau s’est beaucoup impliqué dans la vie lycéenne, notamment à Clemenceau à Reims, où il rencontra le futur PPDA, Patrick Poivre d’Arvor, dont il est resté très proche.
En 1974, l’archevêque de Reims, Mgr Ménager fit de l’abbé Goureau le délégué épiscopal du diocèse. Dans le même temps, l’abbé fut aussi journaliste pour l’émission « Le Jour du Seigneur».
En 1991, avec une poignée de passionnés, il porta Radio Fourvières sur les fonts baptismaux, qui devint RCF Reims-Ardennes en 1996. Cette même année, l’abbé Goureau eut la charge de mettre en place l’immense salle de presse au centre des congrès de Reims pour les 600 journalistes qui suivaient le pape Jean-Paul II.
C’est aussi lui qui fit de RCF une sorte de « radio-école » qui a donné sa chance à plusieurs lycéens aujourd’hui journalistes professionnels dans des médias nationaux. Il a également assuré le lien entre l’archevêché et les médias régionaux, dont l’union.
D’un caractère souvent difficile, mais très brillant, l’abbé Goureau a beaucoup œuvré pour que les jeunes gens puissent s’en sortir. En privé, il était le parrain de plusieurs d’entre eux et les suivait attentivement.
Il appartenait à un groupe de passionnés de radio, dont Pierre Burguet, l’ancien patron de la CCI de Reims devenu président de RCF jusqu’en 2009. Ou Jean-Pierre Benoît qui lui a succédé.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :