News

Diana : l’ancien Président de la République pourrait avoir eu une relation très particulière

marianneMarianne dévoile les secrets d’un Scoop. Selon le journal, dans un roman à clefs à paraître à la fin du mois, l’ancien président de la République s’apprête à suggérer certains éléments de sa vie privée et notamment une relation très particulière avec Diana dans les années 1980. Laurent Gerra, l’humoriste l’avait imaginé en 1995 dans une parodie.


Dans les mémoires de l’ancien président de la République, à paraître à la fin du mois, co-éditées par de Fallois et Fixot, l’homme évoque son histoire d’amour avec Lady Di dans les années 1980. Evidemment, le passage sur cette romance peut toujours être supprimé au dernier moment. Mais les éditeurs Fallois et Fixot misent sur ces révélations pour établir le tirage à 100 000 exemplaires, un tirage tout à fait exceptionnel.

« Hachette refuse de confirmer ou d’infirmer cette info, plusieurs informations montrent que le coup se prépare même si on n’en connait pas encore toutes les modalités. Le livre est bien sûr édité sous X et la presse serait tenue à l’écart du processus de promotion du livre, sauf un journal choisi qui publiera les bonnes feuilles ».

valery giscard d'estaingToujours selon Marianne, en parlant de Diana, « l’ancien Président de la République Française se donnerait plutôt comme le grand inventeur de la pipolisation élyséenne. Un président-midinette qui doit recourir aux compétences d’un psychanalyste pour affronter l’histoire. Bref, si la promotion du livre tournait autour du cas Diana, elle lui éviterait de s’expliquer sur des épisodes autrement plus considérables pour l’Histoire, du fameux scandale des diamants – qui lui a probablement coûté sa réélection en 1981 – à sa rédaction du Traité constitutionnel européen dont l’Union européenne paiera le prix politique durant des années encore ».

Le Figaro de ce matin, qui a pu se procurer le livre, nous apprend comment Valéry Giscard d’Estaing a tenté de contourner la difficulté d’une exploitation littéraire trop ouverte de sa vie amoureuse : il l’a fictionnée, romancée. Apparemment bien informé, Etienne de Monthéty s’interroge dans le Figaro sur la nouvelle carrière de romancier de VGE : « Et si c’était vrai ?
Le dernier roman de Valéry Giscard d’Estaing, « La Princesse et le Président », dans lequel un ex-président français vit une histoire d’amour avec une princesse, qui ressemble trait pour trait à la princesse Lady Di. Une question brûle les lèvres : quelle est la part autobiographique dans cette histoire ?


Laurent Gerra : Lady di et Valery Giscard d’Estaing

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :