News

Depuis lundi 17 heures (Heure de Port-au-Prince), MINUSTAH FM, la radio de la mission de l’ONU en Haïti, a repris ses émissions.

Cette remise en service a été réalisée par une équipe d’urgence de Radio France, assistée d’un ingénieur de TDF.
L’équipe a été acheminée dimanche 17 janvier, avec un important matériel (studio en kit, émetteur et liaisons) permettant de parer aux besoins de plusieurs radios haïtiennes et les assister dans leur redémarrage.
La première action a consisté à remettre en service en urgence la radio de l’ONU, MINUSTAH FM, détruite lors du tremblement de terre.
Le point de base de la radio est situé près de l’aéroport de Port-au-Prince. L’équipe doit remettre en état les grands émetteurs situés sur les hauteurs de la ville et qui couvrent une zone beaucoup plus étendue.
Ce dispositif permet à MINUSTAH FM d’assurer, grâce à la radio, l’assistance dont ont besoin les populations sinistrées.
Dans un paysage où seules quelques rares stations ont pu continuer à émettre parmi plusieurs dizaines qui ont été détruites, la radio de l’ONU, radio de service, va devenir un lieu ouvert à tous regroupant plus de 25 professionnels haïtiens venus de diverses stations.
A Haïti, la radio est le média dominant. Avec la catastrophe, le besoin d’information est devenu vital, tant pour la recherche des disparus et la mise en relation des familles que pour faciliter l’acheminement de l’aide alimentaire et médicale.
L’équipe spécifique de Radio France sur place évalue dans le même temps les besoins de plusieurs radios mises hors service afin de faciliter leur redémarrage.
L’opération exceptionnelle mise en place par Radio France avec TDF est pilotée depuis Paris par Bertrand VANNIER

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :