News

Denis Olivennes décortique les résultats d’audience de son groupe de radios: E1 Virgin & RFM

A propos de Europe 1

C’est une bonne vague pour Europe 1. En terme absolu, nous conservons notre audience. Ce qui est une performance car nous avions profondément modifié la grille des programmes il y a un an. En terme relatif, nous gagnons une place en devançant France Info. Ce qui est important également, c’est qu’en terme de cibles publicitaires, nous enregistrons une nouvelle hausse sur les 25-59 ans. Sur la cible des CSP+ et des cadres, nous redevenons la radio privée leader . En juin dernier, nous avions 510 000 auditeurs de plus que RMC et à la rentrée, nous en avons 740 000 auditeurs de plus.

 

A propos de RFM

RFM a choisi il y a cinq ans un positionnement cohérent en terme de programmes et de communication. Grâce à l’effet très puissant de la stabilité en radio, qui est un média d’habitude, elle en touche aujourd’hui les bénéfices. Sur cette vague, RFM a atteint son record d’audience en 5 ans, à 4,9%. Une fois que vous avez choisi un bon positionnement, l’habitude est un puissant moteur d’audience.

 

A propos de VIRGIN RADIO

On s’est dit qu’il fallait réinventer cette radio avec des gens qui sont en phase avec ce positionnement. Nous avons donc confié la programmation à Roberto Ciurlo qui vient de la radio numérique Goom. Nous commençons à en toucher les bénéfices puisque l’audience est stable sur cette vague, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps et la matinale de Cyril Hanouna progresse. Nous pensons que le repositionnement de Virgin associé à la durée devrait porter ses fruits comme ce fut la cas pour RFM.

 

Source : Buzz Média Orange-le Figaro.

viaMédia des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Plurimédias. | Scoop.it.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :