News

CSA : les Sages remontent les bretelles de Radio France

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a mis en garde Radio France à la suite de la diffusion, le 5 avril dernier à 15 h 07 dans l’émission “Là-bas si j’y suis”, de l’enregistrement du message d’une auditrice soutenant les salariés de Sodimatex et les exhortant à faire sauter l’usine avec ses dirigeants à l’intérieur, ainsi que le ministre de l’Industrie Christian Estrosi.

“De tels propos, à l’égard d’une personne nommément désignée, méconnaissent l’article 1er de la loi du 30 septembre 1986 ainsi que l’article 5 du cahier des charges de la société Radio France relatifs au respect de la personne humaine et de sa dignité”, indique le CSA dans un communiqué.

Les Sages épinglent également l’émission du 10 mars dernier, dans laquelle “des propos radicaux ont été tenus par une personne interviewée au sujet de son mouvement, L’Arme révolutionnaire marxiste, propos qui sont susceptibles d’être considérés comme portant atteinte à la liberté d’autrui, à la dignité de la personne humaine et à la sauvegarde de l’ordre public”, soutient le CSA dans sa décision.

Aussi le Conseil a-t-il rappelé au président de Radio France que les journalistes sont tenus d’intervenir pour modérer les propos d’un intervenant à l’antenne lorsque celui-ci tient des propos pénalement répréhensibles.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :