News

La Cour d’appel d’Aix en Provence fait droit à Radio Gazelle

Communiqué de presse de Radio Gazelle : Le 6 novembre, la cour d’appel d’Aix en Provence a rendu son arrêt dans le conflit qui opposait Radio Gazelle à Tarek Mami et à France Maghreb 2. En 2007, celui-ci avait déjà tenté de prendre la place de la Radio de la diversité marseillaise. Le Conseil d’Etat lui avait alors donné tort et avait obligé le CSA à rendre la fréquence à Radio Gazelle en 2009. Depuis lors, le patron du réseau commercial France Maghreb 2, décoré par le dictateur tunisien et soutien indéfectible au pouvoir de Ben Ali, dépense des dizaines de milliers d’euros en multipliant les procès contre la radio associative. Grâce à quelques complices locaux, il arrose les élus et la presse de communiqués diffamatoires visant à salir l’équipe de la radio phocéenne, à paralyser son action et à étouffer ses financements.

La Justice vient de mettre un terme à ce harcèlement juridique en reconnaissant la bonne foi de la station et de ses dirigeants. Elle infirme la décision du tribunal correctionnel en relaxant radio gazelle et ses dirigeants. Elle reconnaît ainsi que les assemblées générales se sont déroulées de manière réglementaire conformément aux statuts. Messieurs Guy BRUN, Mustapha ZERGOUR, Hamadi TOUMI et Richard NARAINSAMY ont été innocentés.

Radio Gazelle a vu son autorisation d’émettre renouvelée jusqu’en 2018 sur la bande FM et a obtenu un canal d’émission pour une radio numérique terrestre.

Tarek Mami, ses complices et France Maghreb 2 vont devoir rendre des comptes concernant les diffamations et le harcèlement judiciaire.

Radio Gazelle va pouvoir retrouver ses moyens d’action et se consacrer à ses missions au service de ses nombreux auditeurs et auditrices, qui n’ont jamais cessé de la soutenir.

L'équipe de Radio Gazelle

radiogazelle@yhoo.fr – 04 91 91 48 13

zp8497586rq

Pub

UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :