News

Comment les médias digèrent le numérique

Les patrons des principaux médias ont fait le bilan de la conquête du Net et des dernières tendances.

 

Marie-Laure Sauty présidente du site spécialisé Auféminin.com:  « un nouveau métier de trieur emmerge : ce qui doit aller sur Facebook, sur Twitter, Youtube, etc. Quel type de contenu pour quel moyen de diffusion ? Il y a un nouveau métier à inventer ».

 

Denis Olivennes, PDG d’Europe 1 : « Le numérique est une chance inouïe pour la radio car c’est un moyen de toucher un public plus large car on est limité en termes de fréquences » // « On a enrichi l’offre de la radio : la radio se regarde de plus en plus, on a des caméras embarquées dans les studios, ce qui fidélise l’écoute et enrichit le produit. Internet permet à nos auditeurs fidèles de contaminer leurs amis via les réseaux sociaux »

 

Du côté de RTL, le président Christopher Baldelli fait partie des ULTRA conservateurs :  « le Web a servi à faire circuler les rumeurs et les boules puantes, les réseaux sociaux ont permis ce type d’action ».

 

Thierry Thullier France Télévision:  « un journaliste télé est aujourd’hui habilité à diffuser une information en ligne avant son direct »

Une autre tendance : « le fact-checking sur [les] émissions en prime time », c’est-à-dire la vérification en direct des chiffres avancés par les invités politiques.

See on www.europe1.fr

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :