News

CNRA : lourdes conséquences du dysfonctionnement du FSER

La CNRA s’inquiète des délais pris pour la nomination d’une nouvelle commission du Fonds de Soutien à l’Expression Radiophonique.

Bien que l’on annonce cette nomination comme imminente, il n’en reste pas moins que le retard dans son installation a pour effet de retarder le mandatement des subventions 2010.
La CNRA reconnaît que l’administration a fait preuve d’efficacité dans le traitement des demandes de subventions d’installation et d’équipement en 2009, mais, alors que le décret régissant le fonctionnement du FSER a avancé la date limite de dépôt des demandes de subventions de fonctionnement de 15 jours, au motif que cela permettrait d’instruire plus rapidement les dossiers, la CNRA constate une nouvelle fois un grave dysfonctionnement lourd de conséquences pour de nombreuses radios.
Ce retard, combiné à des financements locaux de plus en plus compliqués à mobiliser et à une prudence accrue des organismes bancaires dans l’attribution de prêts relais, fera que nos associations seront confrontées à plus ou moins court terme à des problèmes de trésorerie.

La CNRA souhaite que la commission soit réunie dans les plus brefs délais, que les barèmes 2010 soient établis, et qu’elle puisse travailler dans un calendrier respectueux du temps nécessaire à l’examen équitable
de l’ensemble des dossiers des radios.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :