News

Classement mondial de la liberté de la presse 2014

libertedelapresseDe toutes les publications de Reporters sans frontières, il en est une qui fait réagir les chefs d’Etats et suscite l’anxiété des gouvernements. 

Cette publication nous vaut chaque année plus de pressions (et d’applaudissements).

C’est aussi cette publication qui permet de faire évoluer les législations, parce qu’elle est reprise par les organisations internationales et les plus grands médias.

Nous sommes fiers de vous présenter la nouvelle édition du Classement mondial de la liberté de la presse. 

Vous y verrez combien l’affaire Snowden, le conflit syrien, ou encore la communication agressive du Bahreïn et l’impunité des pétrodollars ont marqué l’année 2013 et bousculé les hiérarchies.

Vous y découvrirez les pays qui s’abîment dans les profondeurs de la censure, et ceux qui progressent sur le chemin de la liberté d’informer, celle qui permet de vérifier l’existence de toutes les autres.

Ce classement fait l’objet de centaines d’articles dans la presse internationale, de réactions officielle de chefs d’Etats, de gouvernements, ulcérés ou satisfaits, en tout cas conscients de son impact. Des organisations internationales, telles que les Nations Unies et la Banque mondiale, et de nombreuses chancelleries en tirent argument pour exercer des pressions en faveur du respect des droits de l’homme.

L’intensité des réactions prouve l’influence du classement.

Lisez ce classementPartagez-leSoutenez Reporters sans frontières.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :