News

Claire Gibault se confie sur France Bleu Maine

Claire Gibault, chef d’orchestre, invitée de « La mémoire vive » à partir du 14 mai.
Juillet 1969, à la une de France-soir une photo de Neil Armstrong « un homme à marché sur la lune » et,  juste en dessous, une photo de Claire Gibault « une femme à dirigé un orchestre ». C’est une première en France et cette femme est Sarthoise.Claire Gibault est Mancelle et aujourd’hui directrice du « Paris Mozart Orchestra » qu’elle à créé. Elle à également été chef  d’orchestre à l’opéra de Lyon et, durant de longues années, l’assistante de Claudio Abbado à Milan et à Vienne.
Députée Européenne durant 5 ans de 2004 à 2009, c’est à Rome qu’elle sera directrice musicale.
A l’occasion du prochain festival de l’Epau, elle dirigera son orchestre pour le centenaire de Jean Françaix, compositeur Sarthois, le mardi 23 mai.

Dans « La mémoire vive » sur France Bleu Maine, elle raconte à Françoise Le Floch son enfance au Mans, son premier cours de solfège à 5 ans avec son père, sa rencontre avec Claudio Abbado, son expérience de députée Européenne ou encore la création du Paris Mozart orchestra qui comporte une charte signée de tous les musiciens contre toutes les discriminations, une crêche et bien sûr une parité totale hommes/femmes.
La mémoire vive du 14 au 18 mai à 16H15 et lundi 21 mai 19H00 20H00.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :