News

Christopher Baldelli (RTL) : « NRJ devrait faire attention à ne pas se laisser doubler par France Inter », Actualités

Médiamétrie a publié ce matin les résultats d'audience des radios sur janvier-mars. RTL, qui reste la première station de France, a perdu 420.000 auditeurs par rapport aux 6,584 millions enregistrés sur la période correspondante un an plus tôt. Les explications du président du directoire de la station.

RTL enregistre une nouvelle baisse d'audience sur la vague janvier-mars 2012. Comment l'expliquez-vous  ?

On fait mieux que ce qu'on pensait, car RTL reste leader sur tous les critères. Certes, la station enregistre une baisse en audience cumulée (à 11,7 %) comme en part d'audience (à 11,5 %), mais c'est surtout parce que l'an dernier, sur cette vague, RTL avait atteint un record à 12,6% sur les deux indicateurs.

L'émission de Stéphane Bern, notre pari de la rentrée, est en baisse sur un an (par rapport à l'ancien tandem Jean-Pierre Foucault/Cyril Hanouna), mais en progression par rapport à novembre-décembre, avec 88.000 auditeurs en plus. Et il est leader toutes radios confondues sur sa tranche.

J'observe encore sur cette vague qu'on accroit notre écart de 61% avec NRJ par rapport à la vague novembre-décembre. NRJ laisse entendre depuis plusieurs mois qu'elle va prendre le leadership mais ce n'est pas le cas. Elle doit plutôt se battre pour rester numéro deux et ne pas se faire doubler par France Inter, qui se rapproche d'elle.

Vous travaillez depuis le début de l'année à relancer votre matinale, mais France Inter reste devant vous…

Entre 7h et 9h, tous nos quart d'heure sont en hausse sauf un, avec 71.000 auditeurs en plus par quart d'heure sur la matinale. C'est une satisfaction par rapport à la vague précédente car on ne baisse plus, on repart à la hausse. Il nous faut maintenant confirmer cette tendance.

Notre travail, qui a consisté à développer une information plus proche des Français, commence à porter ses fruits. Même si, à part pour France Inter, la présidentielle n'a profité à aucune généraliste. Je pense que c'est lié aux choix éditoriaux de France Inter sur le traitement de cette campagne. Quand la campagne sera finie, il va falloir qu'elle se réinvente en partie.

Toutes les musicales reculent sauf NRJ…

Non, car notre station RTL2 progresse légèrement et réalise donc une bonne performance. En revanche, Fun radio baisse mais il faut relativiser car elle enregistre tout de même sa deuxième meilleure performance sur une vague janvier-mars.

D'une manière générale, nous observons une baisse structurelle des musicales depuis un certain temps. Je n'ai pas vraiment d'explication à cela. Le segment devient très sélectif.

viaChristopher Baldelli (RTL) : « NRJ devrait faire attention à ne pas se laisser doubler par France Inter », Actualités.

zp8497586rq

Pub

UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :