News

Canal+ riposte aux attaques de TF1

Le directeur général adjoint de la chaine cryptée riposte dans le JDD à l’ultimatum de sa concurrente.

La bataille continue dans l’univers concurrentiel des chaînes d’information. Alors que TF1 a menacé, jeudi, dans Le Nouvel Observateur, de « fermer LCI à la fin de l’année si ses contrats étaient revus à la baisse », Canal + se dit « scandalisé ».

« Si TF1 souhaite faire passer LCI en chaîne gratuite, qu’elle en assume les risques économiques et ne fasse pas porter le chapeau à Canal+ et au CSA, affirme au JDD Maxime Saada, directeur général adjoint du groupe. Cette prise de position, qui invoque une casse sociale, nous scandalise. »

« Politique de la terre brulée »

Le contrat de diffusion en cours de LCI sur CanalSat prévoit une redevance annuelle de 15millions d’euros versée par Canal + jusqu’à fin 2011. La chaîne cryptée explique avoir, depuis 2008, « alerté à plusieurs reprises TF1 de la perte de valeur de LCI » face au succès des chaînes gratuites comme sa filiale i-Télé et BFM TV. « TF1 n’a enclenché aucune action pour préparer l’issue du contrat et aucun virage éditorial pour faire face à la perte de valeur de sa chaîne », reprend Maxime Saada. S’engagent alors des négociations entre les groupes : TF1 demande 5 millions d’euros par an à Canal + pour qu’il conserve LCI sur son bouquet satellite, mais sur une base non exclusive.

Canal+ dit avoir accepté l’offre. Deux fournisseurs d’accès Internet, Bouygues et Orange, signent des accords de distribution avec TF1. Free et SFR devraient suivre. « La population que touchera LCI avec sa diffusion via CanalSat et les opérateurs télécoms va plus que doubler, tout comme ses revenus publicitaires »,estime Maxime Saada, qui assure que sa proposition a pourtant été « refusée à plusieurs reprises depuis fin août, au motif que cela pourrait compromettre les chances d’obtenir, de la part des autorités, un passage en gratuit ».

« Après, il ne faut pas nous dire que les temps sont difficiles », tempête- t-il. Pour Canal+, qui joue dans cette partie l’avenir de i-Télé, passer LCI en modèle gratuit créerait une « perturbation sur le marché des chaînes d’infos ». « C’est une politique de la terre brûlée,s’emporte Maxime Saada. LCI est mis en péril par TF1 alors qu’il y a justement des emplois à la clé. Le seul modèle capable d’assurer la pérennité de la chaîne est le modèle payant. » Canal +notifiera officiellement sa position au CSA dans les jours qui viennent.

viaCanal+ riposte aux attaques de TF1 – leJDD.fr.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :