News

Canal + garde les droits du foot au prix fort

canal+La chaîne cryptée a remporté les lot 1 (l’essentiel de la L1 avec 2 matchs en direct) et le lot 2 qui diffuse la meilleure affiche de chaque journée de championnat. Sa rivale beIN Sports reste dans la course en remportant de très nombreux matchs.

Le suspense a duré tout un après-midi. Ce vendredi, au siège du conseil Clifford Chance, les représentants de la Ligue de football professionnel ont dévoilé les résultats de l’appel d’offres des droits audiovisuels de la L1 pour les saisons 2016-2020. Ils se sont félicités d’avoir poussé les deux concurrents à débourser au total 748,5 millions d’euros, dont 22 millions pour les matchs de la Ligue 2.

Mais, avant même l’annonce officielle, le résultat a été partiellement dévoilé. «#Ligue1 4 more years». C’est par un tweet à la manière du président américain Obama que Rodolphe Belmer, le directeur général du groupe Canal +, a dévoilé avoir remporté les deux premiers lots, saluant par avance une victoire pour Canal +.

Pourtant, afin d’éviter au maximum les fuites durant la matinée, l’organisation a été soigneusement préparée. À leur arrivée dans les locaux du cabinet d’avocats, Frédéric Thiriez, le président de la LFP, ainsi que les neuf autres membres du comité de pilotage, des présidents de club, ont dû passer au détecteur de métaux. Prière de laisser son smartphone aux vestiaires. Durant toute la matinée, les diffuseurs, qui n’étaient pas présents chez Clifford, ont envoyé leurs offres et surenchéri via des téléphones cryptés ou des plis sous contrôle d’huissiers.

Les téléspectateurs s’y retrouvent

Mais la victoire de Canal+ lui coûte cher. La chaîne cryptée a misé 540 millions d’euros pour obtenir les deux plus beaux lots. Soit 120 millions de plus que pour les droits actuels. Pour ce prix, elle s’octroie les plus grands matchs et s’offre même une affiche de plus. Elle conserve aussi ses magazines «Jour de foot» et «Canal Football Club». Canal + a cassé sa tirelire pour continuer à offrir à ses abonnés les meilleurs matchs de la Ligue 1 à partir de 2016 et jusqu’en 2020.. Notamment, les dix plus gros matchs, tel que le classico PSG-OM. Mais aussi, au total, 28 matchs de premier choix, 38 matchs de second choix, un Bordeaux-Lille par exemple, et autant de troisième choix. Autrement dit, la chaîne cryptée a mis la main sur les rencontres les plus événementielles, celles qui font le plus d’audience. Elle a aussi remporté les compétitions qui intéressent les vrais fans de football.

De son côté, beIN Sports a quant à elle raflé les quatre autres lots pour 186,5 millions d’euros, soit 36,5 millions de plus qu’actuellement. Ces lotslui permettre de remplir sa grille en diffusant du volume et de séduire de nouveaux abonnés parmi les supporteurs de clubs de football au niveau local. «beIn Sports se félicite du résultat de l’appel d’offres de la LFP qui lui permet de continuer à faire bénéficier son public du plus grand des spectacles, en diffusant toutes les rencontres de chaque journée de Ligue 1, dont 7 en direct» explique la chaîne dans un communiqué. «Deux semaines après l’acquisition des droits de tous les matches de la Coupe du Monde FIFA Brésil 2014 en direct, beIN Sports franchit une nouvelle étape importante dans son développement, s’installant véritablement comme la seule chaîne de sport premium en France», se félicite Yousef Al-Obaidly, DG de la chaîne. Cela correspond à la stratégie mise en place depuis le début par la filiale d’al-Jazeera. Concrètement, elle diffusera sept matchs par journée de championnat et trois grands matchs en différé, l’ensemble de la compétition à la demande, un magazine le vendredi soir, des multiplex pour les journées cruciales, la 19e avec le sacre du champion d’automne et les deux dernières journées, les 37e et 38e, synonymes de suspense.

«Il n’y a pas pour le téléspectateur de changement fondamental par rapport aux horaires des matchs. En gros, la répartition n’est pas réellement changée entre nos deux opérateurs principaux, Canal + et beIN Sports», a déclaré Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :