News

Attentat Charlie Hebdo : i-Télé et BFMTV en ébullition

i-Télé, qui a été la toute première chaîne à révéler l’attaque de «Charlie Hebdo», et BFMTV ont connu des records d’audience depuis mercredi.

Très mobilisés par l’attentat qui a frappé Charlie Hebdo, les Français ont logiquement suivi en masse ce dramatique événement et ses suites à la télévision. Mercredi matin, la chaîne d’information en continu i-Télé (groupe Canal +) a été la toute première à révéler l’attaque et à annoncer un très lourd bilan humain. Résultat: alors que son audience se situe habituellement aux alentours de 0,9 %, elle a plus que quadruplé ce jour-là atteignant 3,8 %. Soit son record historique depuis sa création en 1999. Au total, 13,7 millions de téléspectateurs ont regardé i-Télé mercredi et quasiment autant le jeudi: 13,4 millions, pour une part d’audience de 3,4 %. Même si BFMTV, la filiale de NextradioTV, n’a pas été à l’origine du scoop de Charlie Hebdo, la chaîne a vu son audience elle aussi décupler, passant de 2 % en moyenne à 8 % mercredi. Plus fort encore, elle a atteint le lendemain son plus haut niveau historique depuis sa mise en service en 2005, en se hissant à 10,7 %. Ce qui représente 20 millions de téléspectateurs cumulés sur la journée. Du coup, BFMTV s’est classée ce jour-là troisième chaîne nationale, après TF1 et France 2. Dans l’après-midi, elle grimpait même sur la première marche du podium en rassemblant 1,5 million de téléspectateurs et 15,6 % de part d’audience. Le précédent record de BFMTV avait atteint 8,6 % d’audience le 21 mars 2012, lors de l’affaire Mohamed Merah.

Un réflexe «chaîne info» bien ancré

Ces chiffres en progression démontrent en tout cas que le réflexe «chaîne info» est aujourd’hui bien ancré chez les téléspectateurs, particulièrement lorsque l’actualité est événementielle. «Dans une situation comme celle d’aujourd’hui, notre capacité à nous déployer, à être au bon endroit au bon moment nous donne un avantage, analyse Céline Pigalle, la directrice de la rédaction d’i-Télé. Avoir un public toujours plus nombreux nous oblige à une plus grande responsabilité afin de délivrer une information la plus juste et la plus précise possible, en veillant à ne pas nous mettre en travers de l’enquête», indique-t-elle, estimant que la crédibilité des chaînes d’info va se renforcer.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a en tout cas invité télévisions et radios «à agir avec le plus grand discernement, dans le double objectif d’assurer la sécurité de leurs équipes et de permettre aux forces de l’ordre de remplir leur mission avec toute l’efficacité requise».

Avertissement de modération:Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu’il n’est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d’avance pour votre compréhension.

viaAttentat Charlie Hebdo : i-Télé et BFMTV en ébullition.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :