News

Annie Girardot est decedee

Annie Girardot est décédée
L’actrice Annie Girardot est décédée “paisiblement” lundi à l’hôpital Lariboisière à Paris, à l’âge de 79 ans, a annoncé à l’AFP sa petite-fille Lola Vogel.
Elle était devenue un symbole de la maladie d’Alzheimer dont les ravages étaient apparus dans Ainsi va la vie, documentaire de Nicolas Baulieu qui l’a filmée pendant huit mois. “Aujourd’hui, Annie ne sait plus rien d’Annie Girardot”, concluait-il.
Née le 25 octobre 1931 à Paris, Annie Girardot entre au Conservatoire de Paris, après son baccalauréat et des études d’infirmière. Elle y remporte le premier prix de comédie en 1954, année où elle intègre la Comédie Française pour interpréter notamment “La machine à écrire” de Jean Cocteau.
Parallèlement, elle fait ses débuts au cinéma avec “Treize à table” de André Hunebelle, en 1955. Deux ans plus tard, elle quitte la Comédie Française, et se lance dans le théâtre de boulevard avec “Deux sur une balançoire”, mis en scène par Visconti.
Rocco et ses frères
Après quelques films commerciaux, “Rocco et ses frères” toujours de Visconti (1960) lance véritablement sa carrière au cinéma. Jouant beaucoup, alternant grands rôles et films médiocres, elle s’illustre notamment dans “Le mari de la femme à barbe” (1963), “Dillinger est mort” (1969) de Marco Ferreri, “Vivre pour vivre” de Claude Lelouch (1967), ou encore “Mourir d’aimer” d’André Cayatte (1971)

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :