News

AFP: Les radios indépendantes fêtent les 30 ans de la bande FM

PARIS — La bande FM célèbre cette année le 30ème anniversaire de la naissance des radios libres en 1981, date qui coincide avec celui de la création du syndicat des stations indépendantes, a souligné à l’AFP Philippe Gault, président du Sirti.

C’est en 1981 qu’a été mis fin au monopole d’Etat sur les ondes, date aussi de la création du Sirti par un petit groupe d?opérateurs qui imaginaient des radios à dimension régionale, professionnelles et indépendantes.

Le Sirti (Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes), s’est fait non sans mal une place sur la bande FM, aux cotés des grands groupes privés commerciaux (RTL, Europe 1, NRJ..) et public (Radio France).

Regroupant 140 radios, allant des radios locales et régionales comme Sud Radio et Alouette à des radios plus thématiques comme TSF, Ado, Latina ou Nova, les indépendants estiment qu’il y a encore « des petits gisements à exploiter ».

« Les acteurs indépendants butent sur la rareté des fréquences en FM, alors qu’il y a encore des jachères pour se développer », insiste Philippe Gault, défenseur acharné de la « diversité » sur la bande FM.

Même s’il reconnaît qu' »il y a eu depuis dix ans un rééquilibrage » entre les radios privées, publiques et indépendantes, il demande encore au CSA de « dégager des fréquences ».

« En 1981, c’était l’abondance des fréquences mais en 2011 ce n’est plus une ressource illimitée », reconnaît-il. « Pour que les radios indépendantes continuent à exister et se développer, nous devons exploiter des thématiques précises, sans chercher à faire des copies d’une marque connue », analyse-t-il.

Les radios indépendantes, dont le poids en audience est loin d’être négligeable veulent aussi se développer sur l?internet fixe et mobile.

Elles misaient également sur la mise en place de la radio numérique terrestre (RNT), un projet constamment repoussé par les pouvoirs publics.

Avec plus de 800 fréquences FM en France et près de 10 millions d?auditeurs quotidiens, les radios indépendantes emploient plus de 2.000 salariés dont 500 journalistes.

viaAFP: Les radios indépendantes fêtent les 30 ans de la bande FM.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :