News

AEF  : Pouzilhac contraint à la démission

Le patron de l’Audiovisuel de l’extérieur de la France (AEF), Alain de Pouzilhac, a été contraint à la démission jeudi, annonçant dans une lettre aux salariés que l’Etat souhaitait « une nouvelle présidence » pour l’AEF, holding chapeautant France 24 et RFI.

« Je prends acte du fait que l’Etat, notre actionnaire, souhaite une nouvelle présidence pour l’Audiovisuel Extérieur de la France. Je considère donc que ma mission est terminée », écrit-il, confirmant des informations du point.fr. « Il ne faut surtout pas que je sois une entrave au développement de l’entreprise que nous avons contribué à créer et à faire réussir face à des concurrents de plus en plus performants », ajoute M. Pouzilhac, 67 ans. « Sachez que je pars avec beaucoup de tristesse. On ne quitte pas ceux qu’on aime sans chagrin », conclut-il.

Appelé par Nicolas Sarkozy en 2008 pour piloter le rapprochement de RFI et France 24 au sein de l’AEF, M. de Pouzilhac souhaitait fusionner les rédactions, une option à laquelle s’opposent le nouveau gouvernement ainsi que les syndicats.

Mercredi, la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti s’était clairement prononcée contre une fusion des rédactions, « pas envisageable », selon elle. Dans sa lettre, M. de Pouzilhac défend au contraire cette fusion: « Il est peut-être trop tôt pour la réaliser mais j’ai la conviction personnelle qu’elle est l’avenir d’un AEF fort et capable de rivaliser avec les plus grands groupes d’information internationaux ».

viaAEF  : Pouzilhac contraint à la démission, Actualités.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :