News

Accusé de plagiat, Patrick de Carolis s’explique demain au tribunal

Patrick de Carolis devant ses juges….Comme le Canard Enchaîné le souligne, ce jour, l’ancien PDG de France Télévisions sera à la barre du Tribunal, demain jeudi. Le 13 décembre 2011, Carolis et les éditions Plon avaient été assignés devant le Tribunal de Grande Instance de Paris pour plagiat, Laurence Grimal, la veuve de l’historien Pierre Grimal, et les éditions de Fallois reprochant à l’ex patron de France 2 et de France 3 d’avoir  » pillé les oeuvres  » de ce spécialiste de la Rome antique, décédé il y a quinze ans, pour son roman, La Dame du Palatin.

Interrogées par l’AFP, à l’époque, les éditions Plon récusaient tout plagiat de la part de Patrick de Carolis :  » Cette démarche judiciaire s’avère d’autant plus singulière que, tout au long de son roman, l’auteur s’est attaché à donner vie à un personnage, Paulina, dont, hormis le fait qu’elle soit née à Arles et fut l’épouse de Sénèque, on ne sait pratiquement rien puisqu’aucun historien n’a jamais écrit à son sujet « . Il se serait, pour cela, appuyé sur des auteurs anciens,  » de Sénèque à Tacite, ainsi que sur des historiens modernes, comme Pierre Grimal bien sûr, mais aussi Paul Veyne ou Jérôme Carcopino entre autres « , ajoutait, à l’époque sa maison d’édition.

Récusant cette vision des choses, Laurence Grimal, qui avait immédiatement réagit, qualifiait, quant à elle, de  » contrefaçons  » les ressemblances qu’elle avait découvertes entre l’ouvrage de Patrick de Carolis et plusieurs des livres de son défunt époux. Et elle avait demandé un ensemble d’indemnités, le tout s’élevant à plus de 269 000 euros. Ainsi que le retrait de la vente de La Dame du Palatin et la diffusion d’un extrait du jugement sur une chaîne généraliste.

Pour appuyer son propos, Laurence Grimal avait relevé dans l’ouvrage de Patrick de Carolis, plus de 150 passages  » étonnamment ressemblants à ce que Pierre Grimal, spécialiste éminent de la Rome antique, a écrit dans sept ouvrages, particulièrement dans les (…) Lire la suite sur lexpress.fr

viaAccusé de plagiat, Patrick de Carolis s’explique demain au tribunal 

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :