News

2013: année de la réconciliation médias/ citoyens?

2012 aura été une année très dure pour les médias avec une sévère remise en cause tous azimuts, y compris au sein même des rédactions.Motions de défiance, coups de gueule, grèves… Les journalistes appellent à l’aide. Le cri de l’un d’eux à la Bourse du Travail dernièrement était poignant. Entre les contraintes traditionnelles qui les poussent à une auto-censure dramatique (au détriment de leur envie d’informer) et des difficultés économiques de plus en plus inquiétantes, il n’y a plus d’alternative : une remise en question du fonctionnement des rédactions et de leurs relations avec leurs propriétaires est nécessaire et inévitable.

 

Le SNJ, 1er syndicat de la profession, appelle solennellement à la création d’un organe de déontologie professionnel… que la CFDT réclame depuis longtemps. L’APCP quant à elle milite pour un Conseil de Presse sur le modèle de ce qui se fait dans de nombreux pays et vient de lancer un « Observatoire de la Déontologie de l’Information ». Acrimed (Action-Critique-Médias), observatoire des médias depuis 1996, réfléchit à la manière d’être plus influent dans la critique des médias dans la foulée du succès du film « Les Nouveaux Chiens de Garde ». Les Indignés du PAF organisent des débats, émettent des propositions, interpellent les médias quand ils font des erreurs pour obtenir des rectificatifs… avec succès (Ouest-France, Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Obs, Libération, l’AFP TV et France 2, par exemple, ont corrigé des reportages).

 

En 2012, une pseudo fin du monde a conclu l’année avec des reportages dont les journalistes étaient les seuls acteurs. Bernard Tapie est devenu co-propriétaire d’un groupe de presse régional avec une vision très personnelle de la déontologie de l’information. Libération a  annoncé une multiplication de forums régionaux financés par les collectivités locales en 2013. Pendant ce temps, le Canard enchainé et Mediapart tracent leur sillon avec détermination, une belle rentabilité grâce à un travail soutenu d’investigation. Plusieurs titres de la PQR, dont on parle assez peu, se portent plutôt bien.

 

Dans un monde de plus en plus complexe, une information honnête, recoupée, plurielle et contradictoire est vitale.  Pour donner un signal fort, nous  souhaitons que l’un des nouveaux « Sages » du CSA se voit confié la mission précise de rétablir la confiance entre le public et les médias. C’est un préalable indispensable à toute politique pour le secteur.  Nous avons rendez-vous début janvier avec les Cabinets des Présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat ainsi qu’au Ministère de la Culture.  Les dés ne sont pas encore jetés. Les décisions finales ne seront en effet pas prises avant ces rendez-vous. Pour nous soutenir, comme de nombreuses personnalités et plus de 6.200 personnes, vous pouvez signer et partager la pétition « Faites entrer les Citoyens au CSA ! »  accessible  sur ce lien : www.change.org/CitoyensAuCSA Merci à vous toutes et tous.

Bonne année 2013…

 

132 journalistes dans le monde ont perdu la vie en exerçant leur profession en 2012. Nous avons une pensée sincère pour tous leurs proches.


Les Indignés du PAF – contact@lesindignesdupaf.org

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :