News

« Ecoeuré », Alain Duhamel quitte la matinale de RTL

C’est la fin d’une institution : Alain Duhamel a annoncé ce mardi qu’il mettait fin à son éditorial politique matinal, un rendez-vous immuable qu’il honorait depuis 14 ans sur RTL, et 20 années avant cela sur Europe 1. A 73 ans, le chroniqueur ne prend pas pour autant sa retraite. Il reste sur RTL, et officiera désormais en fin de journée, dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel, « On refait le monde », à 18 heures.

Pour justifier son choix, Alain Duhamel n’évoque pas la fatigue, liée à un rendez-vous quotidien à 7h45, mais un écoeurement. « L’affaire Strauss-Kahn m’a atteint. Ensuite, Cahuzac, ça m’a littéralement écoeuré », a-t-il confié au micro de son collègue Yves Calvi, avant d’ajouter : « Ca fait cinquante ans que je m’occupe de politique, que j’essaye de comprendre la politique, que j’essaye d’expliquer la politique, que j’essaye de justifier la politique et de lui conserver un certain statut dans l’esprit des gens. Et quand je vois ce qui s’est passé en deux ans, je ne vais pas me dire que je suis effondré mais je suis touché. Et je suis écoeuré. Donc ça, ça joue. »

Dans un monde de l’immédiateté, alimenté par les chaînes d’information continue et les réseaux sociaux, opter pour la tranche du soir permet d’avoir un certain recul. « J’avais envie, puisque tout change, puisque la politique se métamorphose, puisque les enjeux sont différents, puisque les acteurs ne sont plus les mêmes, j’avais envie de faire quelque chose de nouveau et dans d’autres conditions », a expliqué Alain Duhamel.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :